• Lettre 55 / Le rêve est puissant...

    Le rêve est puissant...

    Les tribulations d'un éveillé N°55

    Lumières,

    Le rêve est puissant.

    Maintenant je puis affirmer de ce que d'aucun nomme «rêve» est véritablement un état de connexion vers autre «chose» différent de ce que nos 5 sens nous communiquent au quotidien....

    Il n'y a rien à juger ou à analyser. Tout comme nous apprenons à éviter de nous exposer à une flamme nue, force m'est de constater que mon quotidien n'est plus mon quotidien d'il y a un an et plus... Et je ne parle même pas de plus loin encore...

    A regarder et à appréhender mes mécanismes de penser et d'actions mécaniques j'ai lentement et patiemment comme guidé par une main invisible entrepris d'effacer tout ce qui était écrit sur le grand tableau noir de mes pensées... cela fait je me sens devenu spectateur de cet être là qui tapote sur les touches de son Mac...

    J'ai ré-écris mon passé et à chaque instant, qui n'est plus, mes souvenirs remodèlent la trame de mes souvenirs. C'est à tel point que finalement j'en suis arrivé à penser que peut-être bien je n'ai pas de souvenir... Je suis comme cet acteur là, dressé à débiter mes tirades les uns derrière les autres sans plus me soucier si je joue une scène et de quelle scène il pourrait s'agir...

    J'ai compris deux trois petits trucs à force de me regarder fonctionner.... Plus aucune peur ne s'agite en moi tout au plus une certaine exaspération parce que je trouve que cela ne va pas assez vite à mon goût... Encore un peu de projection soit!..

    J'ai déjà sauté en parachute à plusieurs reprises et, quand les mains plaquées de par et d'autre de la carlingue de l'avion j'attendais du chef largueur le «top» pour me lancer dans le vide, regardant les paysages défiler sous mon regard, il m'a fallu vite apprendre à me faire confiance.

    J'ai retrouvé cette confiance en moi ,assoupie mais toujours là, qui a pu s'exprimer lorsque j'ai commencé à cheminer en conscience sur mon sentier de vie d'homme...

    Donc me dresser face à moi-même et regarder défiler mes démons n'a pas été une dure épreuve. Le plus touchant aura été sans conteste d'accepter de m'aimer pour moi de me chérir sans aller chercher quoique ce soit à l'extérieur...

    Ce travail d'introspection est équivalent au labour d'un champ. Il n'y a pas de bon semis si la terre est dure et sèche. Les graines seront rapidement mangés par les oiseaux, rongeurs et autres bestioles. Alors qu'un champ bien retourné offre une terre grasse accueillante et fertile pour toutes les graines que l'agriculteur voudra voir grandir...

    j'ai donc été (et le suis toujours!) mon propre cultivateur retournant mes certitudes et mes habitudes avec le soc de mon amour renaissant...

    C'est drôle il me vient cette image ; cet état d'éveillé qui se manifeste encore et encore s'apparente à nettoyer un à un chacun des vitraux qui composent ma cathédrale et ainsi plus je passe le chiffon en douceur plus je laisse pénétrer la lumière dans les recoins de mon être-cathédrale...

    L'époque semble être porteuse d'un besoin de vérité et de lumière en ce sens que sciemment ceux et celles ayant décidé de s'astreindre à ce travail d'introspection reconnaissent assez facilement qu'il s'agit la d'un véritable engagement «d'âme» qui remonte en des temps immémoriaux...

    Pour ma part je me rends compte que je ne suis pas tout seul à faire le ménage dans mon être-cathédrale... Depuis que j'ai donné un 1er coup de balai, sortis les poubelles et commencé à ouvrir quelques fenêtres afin d'aérer mon esprit, pleins d'êtres que je ne saurais nommer s'empressent à m'aider dans cette tâche... Vous y mettrez les noms que vos croyances vous dicterons si vous en avez encore, je ne les nomme pas souvent et préfère le terme générique «d'énergies» qui œuvrent avec ma permission...

    Hier j'ai donc fait un rêve puissant... Qu'il m'est venu de vous narrer... C'est un partage qui n'a rien d'innocent, ne sommes-nous pas, tous et toutes, étroitement connectés?

    Et si mes mots sont parvenus jusqu'à vous c'est que cela devait être en cet instant...

    Tout est juste dans l'Univers car tout est mu et porté par l'Amour Divin, simplement ici bas nous sommes encore assujetties à obéir par automatisme à l'expérimentation de la séparation (encore un vaste sujet...!)...

    Ah oui je m'égare! Mon rêve donc a commencé comme ceci :

    Je me vois survolant lentement des fleurs pas encore ouvertes et des touffes d'herbes, mon regard se focalise sur une tige verte ou je distingue de petites fleurs roses prêtent à jaillir de leur coque de verdure, dessus déjà des insectes genre scarabées et coccinelles se baladent comme pressés de goûter à ces fleurs... Je ne suis pas seul je ressens une présence féminine à mes côtés qui s'extasie comme moi face à ce paysage printanier. La fleur que je regarde longuement me fais penser à de la lavande elle en a la forme... Ma compagne attire mon attention vers des touffes d'herbe qui sortent de terre et s'offrent au soleil qui nous inonde de sa lumière bienfaisante...

    Nous nous déplaçons ainsi tous les deux et communions avec les énergies en action que nous rencontrons... Ma guidance m'explique que nous assistons là à la féérie de vie orchestrée par Gaïa Urantia qui se prête ainsi à ce que toutes les énergies venues ici bas à sa rencontre, puissent s'exprimer dans la matière et faire l'expérience de la vie dans la matière... Il s'agit là d'énergies différentes de nous autres, tout autant honorées du même amour par Gaïa... C'est une véritable prise de conscience qui me fait comprendre Oh combien nous sommes étroitement en reliance les uns avec les autres tous règnes confondus... Ressentir cela ne peut pas s'expliquer avec des simples mots, juste vibrer les images que cela vous amène.. Pour moi c'est comme si je grandissais encore plus et que ma conscience englobait une «vastitude».

    Je ressens tout un grouillement d'énergies pressées de vivre, de faire ce pour quoi elles ont décidé de venir en ce plan de matière avant que de retourner enrichie de cette expérience vers un endroit, une dimension autre...

    Chaque énergie œuvre au grand plan du Divin, du grand architecte, du créateur (termes génériques faute de mieux pour ma part)....

    Mon rêve semble s'arrêter ainsi il est environ 2h27 du matin... Tous les détails me seront communiqués dans le courant de la matinée, par ma guidance...

    Il est des rêves qui ne peuvent pas s'effacer facilement car porteurs de messages...

    Je ne puis pour conclure, faire autrement que de nous insister à encore plus d'amour envers Gaïa...

    A bientôt,

     

    Philippe (Octavius-Octavia)

    Je remercie les énergies divines, mon âme et tous les guides qui bossent à plein temps dans l'amour inconditionnel...

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Zoé
    Mercredi 19 Juillet 2017 à 16:14

    Et tu ne remercies pas les auteurs des images, ni même d'où elles viennent, c'est facile de partager ce qui ne nous appartient pas, ça ne coûte rien.

    Je te rassure ça ne rapporte rien non plus.

    2
    Mercredi 19 Juillet 2017 à 17:47

    Hello Zoé,

    Je prends bonne note de tes remarques. Je vais voir ce qu'il est possible de faire sachant que ces images proviennent soit de mes propres photos soit du net et que celles-ci sont libres de droit et rarement signées.

    Donc à part poser un remerciement général dans ma page de présentation ou sur chacune de mes lettres et billets....

    Bon je vais laisser mûrir cela...

    Merci encore

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :