• Billet 245

    On est tous fait  pour être aimé….
    Cette petite phrase tourne encore et encore, et fait des ricochets dans ma tête.
    Elle porte en elle un code vibratoire puissant.
    Les choses les plus simples sont celles que l’on néglige en premier.
    De là d’où nous venons tous c’est la chose la plus simple que nous percevions totalement et pleinement, ici  cela demande un très gros effort que de tenter de rassembler les morceaux.
    Et pourtant cette petite évidence devrait retentir haut et fort en chaque Âme présente, mais alors pourquoi autant d’énergie dépensée dans des trucs qui n’ont pas de sens, qui maintiennent la douleur et le deuil dans le cœur de tant d’humains ?...
    Je ne comprends pas où cette dualité va nous emmener, et jusqu’où cette même dualité sert-elle la vie sur terre.
    Ma petite voix m’envoie l’image d’une personne peinant à gravir un chemin escarpé, et pourtant me souffle ma petite voix cette personne une fois arrivée au sommet, en contemplant son village en contrebas, aura vite oublié la difficulté rencontrée. Cela est dans votre vie que d’oublier, c’est ainsi cela a à voir avec ; appelle cela « le grand dessein de Dieu » ou « le plan de l’Architecte » ou, peu importe, ne l’appelle pas, cela est….Tout simplement….
    Crois-tu que l’océan se pose des questions sur le fait qu’il érode les falaises inexorablement, siècle après siècle ?...
    Alors continue à découvrir jour après jour ce que, cette petite phrase magique t’apporte.
    « On est tous fait pour être aimé », si tu savais sa portée dans l’univers. Oui tu peux la considérer comme un Mantra sacré.
    Pourquoi tes yeux s’embrument-il ?... Ha tu ressens la puissante pulsation qui en émane…
    Le voyage continue mes amis (ies), ce soir ma petite voix m’a rappelé à la puissance de l’amour.
    Je n’en dirais pas plus parce que tout est dans la vibration de cette phrase :

    « On est tous fait pour être aimé ».

    Philippe Octavius Pushan

    Billet 245

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :