• Billet 235

    Et quand viendra pour moi le moment de quitter cette enveloppe, je souhaite ardemment dans ma sénilité envahissante, ne jamais oublier tous ces instants de joie que tu auras su m'offrir simplement en me regardant sans mots superflus...<3
    Et quand pour moi il sera temps, aux portes d'un incertain paradis, de montrer patte blanche, je n'aurais qu'à me souvenir de ton sourire pour que les grilles s'ouvrent surement...<3

    Et quand les Archanges se manifesteront dans leur grandeur immaculée, je souhaite vivement être capable de leur montrer que je n'ai pas perdu de temps sur terre en t'ayant aidé, maladroitement souvent, je le concède, à porter un peu de ton fardeau juste parce que c'est toi...
    <3
    Mon amour s'il m'est donné là-haut de poser tel des petits cailloux blancs, mes petits papillons dorés alors je te ferais une route qui se tracera à chacun de mes pas, et tu pourras alors quand le temps t'enlèvera à cette terre venir me rejoindre...
    <3
    Philippe Octavius Pushan

    Billet 235

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :