• BILLET 220

    Et si comme dans la chanson tu n’existais pas... <3
    Et si tout cela n'était que le fruit d'un rêve éveillé... <3
    Comme le mirage d'un assoiffé de la vie... <3
    Une quête obsédante, celle d'un initié, d'un pénitent... <3
    Et si tu n'existais pas, serais-je assez fort pour t'inventer... <3
    S'il le fallait je me couperais en deux pour que cela soit... <3
    Rien ne pourra éteindre notre feu éternel, pas une pensée. <3
    Aucun miasme ne saura toucher ta divine lumière... <3
    Il n'y a aucune croyance en ces mots pensées. <3
    C'est un constat, le constat d'un cœur aimant, le mien. <3
    Le cœur d'un Dieu pétri d'amour pour sa création, le tien. <3
    Une éternelle conscience qui s'expérimente en ses flammes. <3
    Ses mêmes flammes qui réchauffent par leur présence. <3
    Tout un chacun peut y puiser la chaleur qui éveille les âmes. <3
    Et si tu n'existerais pas, alors j’intercéderai auprès des étoiles. <3
    Ferais un croquis de tes rires et leur dirais à toutes... <3
    S'il vous plait dessinez la... <3
    Philippe Octavius Pushan

    BILLET 220

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :