• Billet 194

    Voilà mon monde, il n'est ni un monde de bisounours ni celui de hippies.

    Mon monde respire l'énergie d'amour et rien d'autre.

    Mon monde se nourrit comme il respire de pensées, bulles d'amour.

    Chaque espèce vivante est saluée et respectée comme étant une émanation de l'amour.

    Comprenez, que pour moi il m'est étrange et un peu difficile de vous comprendre dans vos expériences duelles.

    Celles-ci n'ont plus court, vous n'êtes plus obligés à cela.

    Vous aussi vous pouvez vous laisser aller à aimer.

     

    Philippe Octavius Pushan 

    Billet 194

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :